Non classé

CAT tools : Kézako ?

[article rédigé dans le cadre de ma participation au collectif La Linguistiquerie]

CAT tools ? Ce nom est plutôt tout mignon, tout sympa ! Cependant, bien qu’il semble que nombre de traducteurs et traductrices cohabitent avec au moins un chat, pas sûr que ce sont nos amis poilus qui fassent le travail à notre place…

Plus sérieusement, de quoi parle-t-on exactement ?

Les CAT (Computer Assisted Translation) tools dans la langue de Shakespeare sont ceux qu’on appelle outils de TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) dans la langue de Molière.

Comment ?! On se sert en fait de Google Translate et compagnie ?! Eh bien non ! Rassurez-vous, les outils de TAO n’ont rien à voir avec les outils de TA (Traduction automatique) dont on vous parlera très prochainement. En effet dans la traduction assistée par ordinateur, c’est bien un humain (et non pas un chat ou un ordinateur) qui traduit, mais avec un soutien informatique pour lui faciliter la tâche.

Les outils de TAO regroupent tout ce que nous utilisons au quotidien :

  • Les bases terminologiques : bases de données contenant des entrées terminologiques (termes techniques). Généralement, ces bases terminologiques sont multilingues. C’est un peu comme un glossaire multilingue géant (sans définition). Les bases terminologiques sont créées par le traducteur ou la traductrice, au cours de ses longues heures de travail.
  • Les mémoires de traduction : bases de données enregistrant les phrases/paragraphes/segments de texte déjà traduits par le passé, lors de précédents projets.
  • Les glossaires : lexiques expliquant les mots techniques ou spécifiques au client afin d’aider le traducteur ou la traductrice à trouver un terme équivalent dans la langue cible.
  • Les corpus de texte : ensembles de textes utilisés comme base d’étude. Ces corpus servent généralement à se documenter sur un sujet spécifique, et à repérer les termes techniques utilisés dans le domaine de spécialité en question.

C’est bien joli tous ces outils, mais ça sert à quoi concrètement ?

Les avantages sont nombreux, autant pour nous (les linguistes) que pour vous. Solène, fondatrice de La Linguistiquerie avait d’ailleurs publié une infographie trilingue à ce sujet (ici), dont je m’inspire allègrement ci-dessous, pour une petite piqûre de rappel.

Les outils de TAO vous permettent de bénéficier des avantages suivants :

  • Éviter les couacs : La Traduction Assistée par Ordinateur permet de rechercher des termes et des expressions, pour être au plus proche du contenu déjà traduit. Certains outils permettent même de fixer une heure et une date de livraison. Adieu les retards !
  • Gagner du temps : les recherches terminologiques peuvent prendre énormément de temps. Grâce aux mémoires de traduction et aux glossaires, il est possible d’enregistrer son travail et les références trouvées, accessibles d’un simple clic. Plus besoin de chercher à nouveau la traduction d’un terme dans le contexte du texte à traduire.
  • Assurer la cohérence : en enregistrant son travail dans une mémoire et des glossaires, et en créant des bases terminologiques, le contenu déjà traduit peut être facilement retrouvé, et en contexte s’il vous plaît ! Ainsi, la terminologie du texte est harmonisée, et votre communication reste cohérente année après année.
  • Ne rien oublier : tout est enregistré et accessible facilement. En cas de doute sur une traduction, il suffit de rechercher le terme ou l’expression en question dans la mémoire ou le glossaire. L’outil de TAO devient alors un véritable assistant linguistique, grâce aux précieuses informations qu’il enregistre.
  • Suivre le projet : votre vocabulaire a évolué ? Vous souhaitez mettre à jour un fichier publié il y a plusieurs années ? Vous avez modifié le texte de votre site Internet sur certaines pages ? Grâce à la TAO, votre prestataire pourra reprendre ses anciennes traductions et simplement mettre à jour les passages nécessaires. Vous ne disposez pas de mémoires de traduction sur votre ancien contenu ? Aucun problème ! Certains outils proposent une fonctionnalité d’alignement pour en créer une avec vos anciens textes. Cette mémoire de traduction permet de livrer un travail de qualité, en temps et en heure.

Et La Linguistiquerie dans tout ça ?

Pour répondre aux besoins de ses clients dans les temps et offrir des services de qualité, La Linguistiquerie a bien entendu recours à tous ces merveilleux outils.

Pour les plus spécialistes, voici les outils et logiciels auxquels nos membres sont formées :

  • SDL Studio (Trados 2017 & 2019) : outil de TAO pour lequel nous disposons toutes d’une licence
  • SDL Multiterm : outil de création de bases terminologiques
  • WinAlign : outil d’alignement de traduction permettant la création de mémoires de traduction (désormais intégrés à Trados)
  • Smartling : outil de TAO en ligne
  •  Polyglot : outil de TAO en ligne
  • Memsource : outil de TAO en ligne
  • GlobalLink : outil de TAO en ligne
  • XTM : outil de TAO en ligne
  • CaptionHub : outil en ligne utilisé dans le cadre de projets de sous-titrage
  • Amara : outil en ligne utilisé dans le cadre de projets de sous-titrage

Avec tous ces outils, La Linguistiquerie est parée, et en mesure de vous aider à réaliser vos projets de traduction. 

Vous avez besoin d’une équipe de traduction pour votre projet ? Ne cherchez plus ! Contactez-nous pour en discuter et obtenir un devis gratuit ! Nous serons ravies d’entamer une collaboration avec votre entreprise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s